(2) – Mars 2016

lofLa Fédération luxembourgeoise des Oldtimers m’avait gentiment invité à venir exposer «La Petite» lors de l’expo «Autojumble 2016», le 5 et 6 mars 2016.

affiche

 

 

 

 

 

 

20160305-4348

Nous voilà donc, avec les tôles de désensablage et la pelle du Paris-Gobi de 2007-2008, et les cartes du Tour du Monde de 2010-2011. Les coffres du toit sont déjà aux couleurs du futur Tour de France (mais ça ne se voit pas sur cette photo)

 

 

 

image2

Bien entendu, «La Petite» attirait l’attention et reçut pas mal de visites, entre autres de mes anciens élèves (d’il y a trente ans !) Marco Pels et Marijke Jager.

 

 

 

 

Renault, enfin !

Le sponsoring chez Renault est une chose problématique… Pour le «Paris-Gobi», ils n’étaient pas intéressés. Pour le «Tour du Monde» non plus. Pour le «Tour de France», cela s’annonçait pas très rose non plus. Au siège à Paris, ils faisaient la sourde oreille. Et au stand de Renault Histoire et Collection, lors du récent Salon Rétromobile à Paris, ils refusaient même de me rencontrer, ne serait-ce que pendant 5 minutes…

 

1906bis19191923bis1925

 

 

1946b1959b1972b1992new2007new2013

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais ici, chez moi, au tout petit Grand-Duché du Luxembourg, dont «La Petite» a promené les couleurs autour du monde, on était enfin à l’écoute ! Et je peux donc annoncer fièrement que Renault Luxembourg est sponsor officiel de notre Tour de France. Un grand merci à www.renault.lu !

20160313-la-petite

«La Petite» est prête pour la longue route. Encore deux bonnes semaines à attendre dans notre garage avant le grand départ pour la douce France. Mais ses deux passagers vont d’abord s’éclater auprès des cachalots. Avant «La Petite», les GROS !

«La Petite» est prête !

Nous sommes le 31 mars 2016. À peine revenus de notre expédition cachalots, voici que nous sommes dans les starting blocks pour entamer notre Tour de France. Derniers préparatifs, dernières vérifications, derniers réglages… À l’image de cette photo de «La Petite», prise en Champagne lors de la dernière étape du Tour du Monde, il y a cinq ans exactement, notre Tour de France sera nostalgique, avec beaucoup d’images en noir-et-blanc et sépia. Il en résultera, si tout va bien, un beau livre, que j’éditerai si j’obtiens suffisamment de souscriptions. J’y reviendrai ultérieurement.

petite-reims