Bonaire-8

Pour voir les photos en grand, il suffit de cliquer dessus, Pour revenir sur la page, faire ‘retour en arrière’

Dia di Rincón

Kralendijk est la capitale de Bonaire. Mais Rincón est la localité la plus ancienne, fondée en 1599 par les Espagnols. Aujourd’hui, le village compte moins de 2000 habitants. C’est un endroit tranquil et paisible. Mais une fois par an, fin avril, on y célèbre la fin des «Simadan» (les récoltes). À cette occasion, des milliers de Bonairiens et quelques dizaines de touristes se ruent vers la fête. Notre premier arrêt était chez Norman, dans son petit bistrot chez lui, appelé «Le-Ma-Se»

20170430-5638Après avoir dégusté sa délicieuse «sopi pompoen» (potage de potiron), on se rend au centre du village, où les drapeaux du village claquent fièrement dans les alizés qui soufflent ici en permanence.

20170430-5616C’est l’après-midi, temps des parades. Des groupes de danseuses suivent des camions sur lesquels sont installés des groupes de musique. Le tout relayé par d’énormes haut-parleurs !

20170430-5573Chaque groupe arbore ses propres couleurs, on rivalise de beauté… et de décibels !

20170430-5571La procession parcourt les rues du village, parfois accompagné de symboles dont nous ne comprenons pas la signification. C’est la bonne humeur, et un joyeux mélange de culture africaine, hispanique et hollandaise, avec, peut-être, quelques restes de culture indienne, la population locale, exterminée il y a quatre siècles.

20170430-5613Les spectateurs se sont amassés sur les trottoirs et regardent passer le spectacle éblouissant et assourdissant.

20170430-5618Dans les bistrots, on mange, on boit, et on rigole.

20170430-5625bisC’est un régal pour les yeux, tous ces visages souriants ! En voici un petit échantillon :

dia-rincon-webQue nous réserve encore Bonaire, cette perle des Antilles ? À suivre…