L’achat de ma 201 / The purchase of my 201

Il me fallait une Peugeot 201. Je raconterai ailleurs pourquoi.

I wanted a Peugeot 201. I’ll tell elsewhere why.

20190319-8142

Alors je me suis mis à chercher. J’en avais trouvé deux en région parisienne. L’une était décapotable. Pas assez “étanche” pour le voyage que je planifiais… L’autre était super belle : un taxi parisien. Un peu trop cher pour mon budget, mais surtout un modèle trop récent, dont la “gueule” ne me plaisait pas… Puis il y en avait une en Belgique. Très bon marché, mais trop de réparations à faire… Aux Pays-Bas, j’en ai vu deux. La première, très chère, avec une carrosserie restaurée à la perfection, mais des fuites d’huile importantes un peu partout… La deuxième, techniquement bonne, mais les portes arrières qui bâillaient, laissant présager des entrées d’eau importantes à la moindre pluie…

So I started to search. I had seen two near Paris. One was a convertible. Not  « watertight » enough for the trip that I planned … The other one was a real beauty: a Parisian taxi. A little too expensive for my budget, but especially the second model 201, the « face » of which I did not like … Then there was one in Belgium. Very cheap, but too many repairs to make … I saw two in the Netherlands. The first one, very expensive, with a body restored to perfection, but significant oil leaks everywhere … The second, technically sound, but the back doors yawning, announcing significant water intakes at the slightest rain …

Et puis, il y avait cette annonce dans la revue LVA (La Vie de la Voiture Ancienne) ! J’appelle le propriétaire. Un premier contact téléphonique très sympathique. Il envoie des photos. Sa 201 me parait belle, le prix est très raisonnable. Quelques semaines plus tard, je descends dans le Midi avec Marie-Xavier. Accueil chaleureux par François et Jacqueline Jamais, qui me montrent avec fierté leur Peugeot 201, qu’ils avaient achetée en 1984. François : « Mon premier jouet ! »

And then, there was this ad in LVA, a French magazine dedicated to ancient cars! I call the owner. A very nice first telephone contact. He sends photos. His 201 seems beautiful, the price is very reasonable. A few weeks later, Marie-Xavier and I drive down to southern France. A warm welcome by François and Jacqueline Jamais, who proudly show me their Peugeot 201, which they had bought in 1984. François: « My first toy! « 

20190320-8157Visuellement, elle est impeccable. Mais il me fallait l’essayer sur route. Pas évident du tout… La pédale de l’accélérateur se trouve AU MILIEU de celles de l’embrayage et du frein, et pas à droite ! On débouche sur une route avec un STOP. Mon pied droit, conditionné par plus d’un demi-siècle de conduite, cherche désespérément la pédale du frein.  François nous sauve en tirant sur le frein à main. Ouf ! Il parait qu’on s’y habitue. Mais chez moi, un petit doute s’installe…

She looks impeccable. But I had to try it on the road. Not obvious at all … The throttle pedal is in the MIDDLE of those of the clutch and the brake, and not to the right! We end up on a road with a STOP. My right foot, conditioned by more than half a century of driving, searches desperately for the brake pedal. François saves us by pulling on the handbrake. Phew! It seems that one gets used to it. But in my mind, a little doubt settles in …

20190319-8149

François me donne le temps de réfléchir. Nous étudions le pédalier. Il pourrait être modifié pour redevenir “normal” – ce qui est le cas chez les 201 à partir de 1932. J’envoie des mails, je me renseigne auprès de copains. Je dors mal. Et j’en arrive à la conclusion que OUI, c’est celle-là qu’il me faut ! Le coup de cœur ! Soit on arrive à modifier les pédales, soit j’apprendrai à la conduire comme tant d’autres l’ont fait avant moi. Le lendemain, retour chez François et Jacqueline. On signe le  contrat de vente.

François gives me time to think it over. We study the pedalboard. It could be changed to become « normal » – which is the case with the model 201 after 1932. I send emails, I inquire with friends. I sleep badly. And I come to the conclusion that YES, this is the one I want! Love at first sight! Either we can change the pedals, or I will learn to drive her as many others have done before me. The next day, I return to François and Jacqueline and we sign the sales contract.

20190320-8153

20190320-8154

20 mars 2019 : je deviens le fier propriétaire de ma Peugeot 201 ! Il y avait “La Petite”… Désormais, il y aura “La Charmante” !

March 20, 2019: I become the proud owner of my Peugeot 201! There was « The Little One ». From now on, there will be « The Charming One »!

20190319-8146

Entretemps, j’avais réussi à trouver un pédalier de 201 modèle 1931 avec l’embrayage et le frein côte à côte. (non ce ne sont pas des glaces Magnum !)

In the meantime I had managed to find a 201 pedal set model 1931, with the clutch and brake side by side. (No, these are not Magnum ice creams!)

20190402-9249

Le 16 avril 2019, je réceptionne «La Charmante» sous une pluie battante. Pas encore chez moi : première étape à Thionville chez mon ami Jean-Philippe, que j’aime appeler ‘Ji-Phi’, mécanicien qui sait tout faire. Il s’occupera dans un premier temps à changer le pédalier. Ensuite, il dorlotera «La Charmante» afin qu’elle puisse passer sans soucis le contrôle technique au Luxembourg. La voilà ! Elle parait bien minuscule tout en haut de l’énorme remorque…

On April 16, 2019, I receive « La Charmante » in a downpour. Not at home yet: first stop in Thionville at the workshop of my friend Jean-Philippe, whom I like to call ‘Ji-Phi’, a mechanic capable of everything. He will change the pedals to start with. Then, he will pamper « La Charmante » so that she can pass without worry the technical control in Luxembourg. There she is! How tiny she looks atop the huge trailer…

20190416-3290

Pas facile de la descendre de là-haut sans encombres. Marc, le chauffeur, fait un travail impeccable, assisté en cela par Jean-Marie, un ami de Ji-Phi, venu exprès. La descente se fait en plusieurs étapes. On se paye même une petite frayeur, mais finalement tout s’est bien passé.

Not easy to get it down from there without trouble. Marc, the driver, does a great job, assisted by Jean-Marie, a friend of Ji-Phi, who had come on purpose. The descent is done in several stages. We even have a little scare, but finally everything went well.

20190416-7338

20190416-8275

Ça y est ! «La Charmante» rentre dans le garage de Ji-Phi, on peut commencer les travaux.

That’s it ! « La Charmante » enters Ji-Phi’s garage, we can start to work on her.

20190416-2392